logo groupama pacifique gan 2022
logo groupama pacifique gan 2022

Dossier : réussir ses travaux

header article blog (7)

Le confinement et le télétravail ont permis d’apprécier l’importance d’un logement confortable. Vous avez envie d’améliorer votre intérieur, rénover ou agrandir des pièces ? Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer : démarches obligatoires, choix de l’artisan, financement des travaux, avantages fiscaux… sans oublier l’assurance, surtout si vous agrandissez votre logement par exemple.

Sans grande surprise, le marché des travaux d’intérieur a été particulièrement dynamique en 2020, en métropole, mais également en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. Afin de rendre leur intérieur plus agréable et pratique, nombreux sont les particuliers qui n’hésitent plus à entreprendre des travaux. Mais attention à ne pas se précipiter.

 

Aménager votre logement : les démarches obligatoires

Vous êtes propriétaire et souhaitez refaire vos peintures, changer le carrelage, réaménager votre cuisine ou remplacer votre baignoire par une douche… vous n’avez pas aucune autorisation préalable à demander.

En revanche, si vous voulez installer une véranda, créer une fenêtre, agrandir la maison, aménager une piscine, ou encore installer un abri de jardin… La question se pose.

En fonction de la nature des travaux et du type d’habitation, vous devez respecter certaines règles. Vous habitez un appartement ou une maison dans un lotissement ? Consultez le règlement de copropriété pour savoir si les aménagements que vous envisagez sont autorisés.

Si vous augmentez la surface habitable (vous aménagez des combles ou un garage) ou modifiez la nature du bien (transformez des bureaux en appartement ou inversement) une autorisation légale, un permis de construire ou une déclaration de travaux, est requise.

817x538px format image article blog groupama (2)

Le choix de l’entreprise est primordial

Se lancer dans un chantier peut en rebuter plus d’un. De ce fait, choisir le bon prestataire est essentiel pour la réussite de votre projet. N’hésitez pas à demander à vos voisins ou à vos proches leurs retours d’expérience et renseignez-vous sur l’entreprise à laquelle vous souhaitez faire appel : vérifiez ses capacités et ses qualifications, son assurance RC pro, ses réalisations passées. Pour cela vous pouvez jeter un œil à ses rénovations d’appartement sur son site Internet et les réseaux sociaux. Il n’est pas toujours facile d’arrêter son choix lorsque l’on souhaite confier ses travaux à une entreprise. N’hésitez pas à les comparer et à leur demander un devis détaillé. Et avant de vous décider, soyez vigilants quant aux délais de réalisation des travaux, aux pénalités de retard mentionnées dans le devis, mais aussi au solde à payer à la réception des travaux. Il est fortement déconseillé de payer la totalité des travaux avant qu’ils ne soient terminés (solde de 30 % à réception des travaux conseillé).

 

Les avantages fiscaux sur nos territoires

En Nouvelle-Calédonie, il existe une liste de travaux donnant droit à une déduction fiscale au titre de la qualité environnementale de l’habitation s’il s’agit de votre habitation principale. On parle de travaux d’amélioration, de grosses réparations, de ravalement, d’entretien, d’agrandissement, de revêtements de surface et de construction. Les propriétaires et locataires peuvent également déduire les travaux permettant une amélioration des performances énergétiques du logement.

En Polynésie française, une Aide à l’investissement des ménages (AIM), destinée à la construction ou la rénovation, existe depuis plusieurs années. Elle s’adresse aux particuliers, y compris les SCI, qui souhaitent acheter ou construire, aménager, agrandir ou rénover leur logement principal. La demande d’AIM doit être déposée en même temps que la demande de prêt immobilier. Son montant sera fonction des travaux à réaliser, de la composition du ménage et de son revenu mensuel.

Plus récemment, le gouvernement a instauré une aide exceptionnelle, différente de l’AIM (loi du Pays du 8 février 2021). Elle est sans condition de revenus ni d’obtention de prêt et a été élaborée pour venir en aide à tout ménage souhaitant acquérir, faire construire ou rénover le logement principal dont il est propriétaire. Le montant des aides exceptionnelles est plafonné à 2 millions de francs par dossier et accordé dans la limite des crédits votés par l’Assemblée de la Polynésie française. Cette aide exceptionnelle prendra fin, au plus tard, le 31 décembre 2021.

817x538px format image article blog groupama (3)

 

N’oubliez pas d’adapter votre assurance

Si la nature de vos travaux transforme votre logement en créant une ouverture supplémentaire, de nouvelles pièces… contactez votre conseiller Groupama. Tout changement réalisé et non déclaré à votre assureur peut impacter le montant de votre indemnisation en cas de sinistre.

 

Pour en savoir plus :

 

Partagez cet article